fbpx
Sécurité en bateau / 29 juin 2017

Célébrez la Fête du Canada en restant en sécurité sur les lacs de l’Ontario

Le Canada fête ses 150 ans! Le 1er juillet 2017 sera une étape importante pour notre pays, et de nombreux Ontariens célébreront l’anniversaire du Canada en naviguant avec leur famille et leurs amis afin qu’ils puissent profiter du temps chaud et ensoleillé et des festivités amusantes. Avant de le faire, prenez en compte certaines des étapes les moins glamour mais nécessaires: assurez-vous d’avoir une assurance pour les plaisanciers à jour et prenez le temps de passer en revue ces règlements et lois de base sur la navigation, conçus pour garder tout le monde en bonne santé nous célébrons les 150 ans du Canada en tant que nation. La sécurité nautique s’est certainement améliorée. En 1867, 931 catastrophes ont été signalées au cours d’une année de navigation sur les lacs et 211 vies ont été perdues.

 

Renseignez-vous – c’est la loi

Quiconque conduit un bateau de plaisance avec un moteur dans les eaux canadiennes doit avoir sa carte de conducteur d’embarcation de plaisance (PCOC). Non seulement vous devez avoir réussi le cours, mais vous devez avoir la carte sur vous lorsque vous êtes à la barre d’un bateau. Il n’y a pas de limite d’âge pour prendre votre PCOC, et la carte est nationale – ce qui signifie qu’elle est obligatoire et valide dans tout le pays – et permanente car elle n’expire jamais. Vous pouvez également utiliser cette carte dans les eaux américaines, et les Américains peuvent utiliser la leur au Canada. Une fois que vous avez réussi un cours en ligne ou en personne sur la sécurité nautique qui a été approuvé par Transports Canada, vous pouvez imprimer une carte temporaire jusqu’à ce que votre version permanente arrive par la poste. Vous devrez le garder dans votre portefeuille ou sur votre bateau pour pouvoir le produire lorsqu’on vous le demandera – c’est une amende de 250 $ si vous ne l’avez pas avec vous. Si vous louez un bateau, vous n’avez pas besoin de votre PCOC, mais vous devez remplir une liste de contrôle de sécurité valable uniquement pour cette période de location spécifique.

Restrictions d’âge

Bien qu’il n’y ait pas de limite d’âge pour suivre le cours POEP, il y a des restrictions d’âge pour conduire un bateau à moteur.

  • Moins de 12 ans: Toute personne de moins de 12 ans et sans surveillance ne peut conduire qu’un bateau avec un moteur de 10 CV (7,5 kW) ou moins.
  • Plus de 12 ans mais moins de 16 ans: s’il n’est pas surveillé, ce groupe d’âge ne peut conduire qu’un bateau avec un moteur de 40 CV (30 kW) et moins.
  • 16 ans et plus: Toute personne de cet âge et plus peut conduire n’importe quel bateau de plaisance sans surveillance.

La sécurité avant tout en bateau

Vous devez avoir un équipement de sécurité spécifique sur votre bateau, en fonction de sa taille (mesurée de la poupe à la proue) et de sa puissance. Transports Canada produit une liste complète que vous pouvez vérifier. Tous les équipements de sécurité de votre bateau doivent être bien entretenus et fonctionner correctement, et à portée de main en cas d’urgence. Vous pouvez être facturé 200 $ pour chaque pièce d’équipement manquante ou cassée, alors lisez attentivement la liste. La pièce d’équipement de sécurité la plus critique sur un bateau est un gilet de sauvetage. Vous devez avoir un gilet de sauvetage ou un vêtement de flottaison individuel (VFI) pour chaque personne sur le bateau, un gilet de sauvetage qui leur convient correctement. La Croix-Rouge canadienne estime que sur les 180 Canadiens (en moyenne) qui meurent chaque année dans des incidents de navigation de plaisance, environ 90% d’entre eux ne portaient pas de gilet de sauvetage ou il ne leur allait pas correctement. En Ontario, la Croix-Rouge gère un programme dans de nombreuses collectivités qui prête gratuitement des VFI de haute qualité à des personnes de tous âges à court terme.

La navigation de plaisance et l’alcool ne font pas bon ménage

La fête sur l’eau va souvent de pair avec une coupe de champagne ou une bière froide par temps chaud, mais conduire un bateau n’est pas différent de conduire une voiture. Vous pourriez être accusé de navigation avec facultés affaiblies. Vous n’êtes pas autorisé à avoir de l’alcool ouvert dans un bateau – il doit être dans un emballage scellé et emballé. En Ontario, vous n’avez même pas le droit de transporter de l’alcool à moins que votre bateau ne soit considéré comme votre maison. Cela signifie que votre bateau dispose:

  • d’installations de couchage permanentes
  • des installations de cuisson permanentes
  • des toilettes permanentes
  • ancrées ou sécurisées le long d’un quai

En vertu du projet de loi 209 de l’Ontario, les plaisanciers qui ont trop bu seront traités de la même manière qu’ils le feraient en tant que conducteur de une voiture: les plaisanciers sont soumis à des alcootests sur place et, s’ils ont les facultés affaiblies, ils seront condamnés à une amende et / ou perdront leur permis, ou seront reconnus coupables de conduite avec facultés affaiblies comme ils le feraient sur la route.

Il est temps de célébrer!

Assurez-vous que toutes vos mesures de sécurité sont en place, puis passez à l’eau pour célébrer le 150e anniversaire du Canada! Que vous envisagiez d’explorer les nombreux cours d’eau et lacs de l’Ontario, de vous rendre au chalet ou de profiter des festivités aquatiques locales, amusez-vous à célébrer notre grand pays en famille et entre amis. 

 

Transport Canada: https://www.tc.gc.ca

Croix Rouge: http://www.redcross.ca

L’hisoitre des grands Lacs(ANG)

Montez à bord.

Confiez-nous l'assurance de votre embarcation de plaisance

Appelez-nous

Commencez